Humeur

L’EFFET PAPILLON

 Parfois, il suffit d’un battement d’ailes de papillon pour faire sécher les larmes d’une petite fille. 
Nous venons de perdre une amie chère, qui tenait une grande place dans notre famille, lorsqu’au détour d’un chemin, cette jolie papillonne (Elfie), s’est posée sur la main de ma petite fille et ne nous a plus quitté !
Aujourd’hui, cela fait 10 jours qu’une amitié est née entre ces deux petites fées : un authentique joli petit miracle !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s