déco·Home·jardinage·nature

Mini jardin d’aromatiques suspendu

J’adore tout ce qui est en suspension : les mobiles, les lustres, toutes sortes de déco…

C’est poétique et magique (l’idéal c’est que les fils se fassent oublier !), et dans certains cas cela permet un gain de place !

C’est pourquoi nous vous proposons aujourd’hui de réaliser un jardin d’aromatiques suspendu, c’est tout à fait tendance et tellement pratique : plus besoin de vous baisser pour cueillir vos aromates préférés !

J’ai  choisi une belle pièce de bois flotté comme support car j’habite en bord de mer, mais une belle branche de noisetier (ou une autre essence que l’on trouve par chez vous) fera aussi bien l’affaire.

Pour les mêmes raisons géographique et météorologique j’ai fixé mon support sur la terrasse (plus prudent et si pratique), contre un mur, à l’abri du vent.

– J’ai calé mon bois flotté grâce aux 2 chandeliers en fer forgé préexistants, mais vous pouvez soit poser des équerres sur le mur de votre choix, soit perforer votre pièce de bois aux  extrémités afin de d’y faire passer de chaque côté une corde (environ 2 x 2 mètres de part en part). Faire un nœud serré à chaque extrémité, et réunir vos deux cordes par un nœud à la moitié de votre branche, faites en sorte d’équilibrer le mobile (ça ne doit pas pencher !). Pour le suspendre, vous pouvez soit utiliser le restant de corde, soit mettre un gros crochet.  Bien entendu la deuxième solution n’est envisageable que si vous avez  vous avez une poutre !

– Ouf vous avez fait le plus dur ! A présent, il vous faut trouver des contenants adéquats pour repiquer vos plantes ou semer vos graines (j’ai fait les deux !) : bocaux en verre, boites de conserve, petits sceaux, suspensions en macramé (Casa)…

J’ai fabriqué des mini suspensions avec des pots de yaourt et de crèmes dessert en verre, que j’ai agrémenté de tresses de fil à scoubidou ou de ficelles de couleur, c’est facile et amusant !

– Pour finaliser l’ensemble, j’ai piqué dans chaque pot une ardoise ou pic en fer afin d’identifier chaque plant (menthe, romarin, basilic, ciboulette…).

RÉCAPITULATIF DES FOURNITURES :

Une belle branche

2 équerres ou environ 4 m de corde

Des contenants : suspensions en macramé (Casa), petits sceaux, récup ( bocaux en verre, boites de conserve…)

Du fil à scoubidou, des ficelles de couleur

Des plants d’aromatiques et/ou des graines + terre

Des ardoises ou pic au nom des plantes

Il ne vous reste plus qu’à vous mettre en cuisine !

* Le petit plus magique : vous pouvez tout à fait envisager d’installer votre jardin d’aromatique suspendu à l’intérieur pourvu que vous ayez une bonne hauteur sous plafond. Dans ce cas, remplacez la branche (encombrant et dangereux dans une maison) par un cercle à casserole !

5 réflexions au sujet de « Mini jardin d’aromatiques suspendu »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s