déco·jardinage·nature

Topiaire art d’hier, art d’aujourd’hui !

L’art du topiaire consiste à sculpter le végétal, à lui donner une forme géométrique ou figurative.

Je dois reconnaître qu’en dépit du fait que je préfère les jardins de curé un peu brouillons, pas trop proprets par commodité (manque de temps), et parce que selon moi ils laissent plus de place au hasard, et par voie de conséquence à l’imaginaire ; les jardins plus structurés ne me laissent pas indifférente.

Le célèbre « Jardin à la Française » scénarisé façon André Le Nôtre (Jardin de Vaux le Vicomte, Jardin de Versailles), avec ses perspectives et ses sculptures vertes qui rythment le paysage demeurent un plaisir des yeux et de l’âme.

D’autant plus que le genre se renouvelle et se modernise, le Jardin d’Eyrignac, Le Champs de Bataille…

Mon Jardin idéal : un espace dont on ne verrait pas les limites grâce à la luxuriance végétale, un mix entre la créativité naturelle et humaine, une alliance sacrée ! Une sorte de Jardin d’Éden à la française avec l’accent Anglais…

Mon jardin secret est beaucoup plus modeste, mais on ne s’y ennuie pas, voici ma dernière trouvaille qui clora joliment le chapitre « Papillon »(du moins pour un temps) !

J’ai récupéré un filet à papillon (en forme de papillon) endommagé, je l’ai planté dans un pot de terre dans lequel j’avais planté au préalable du lierre (prélevé dans les bois).

Il a suffi de retirer le tulle restant sur le filet, puis d’enrouler délicatement le lierre sur le manche du tuteur de manière à faire courir la plante sur la forme « papillonée ».

Si vous n’avez pas de vieux filet en forme de fleur ou de papillon, c’est moche mais pas si grave ! Vous pouvez prendre une bobine de fil de fer ou un cintre de pressing (en métal) et lui imprimer (à la main) une forme de cœur par exemple.

Enfin si vous n’êtes vraiment pas doué, il existe dans le commerce (jardineries), des grilles (différentes formes) pour topiaire prêtes à l’emploi, mais il faudra passer à la taille tôt ou tard !

6 réflexions au sujet de « Topiaire art d’hier, art d’aujourd’hui ! »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s