Non classé·Recette

Dessert Surprise !?

LA TARTE « TATAN » !!!

« La poésie est une pomme et c’est toujours septembre  sur le verger de la parole : soleil serré, suc de la terre, saveur d’enfance. Dans le bonheur des mots d’amour je te mange. » Jean Joubert

Et oui je suis bel et bien tombée dans les pommes cet automne ! Rassurez vous, pas de malaise, j’ai juste une envie de pommes. L’an dernier, à la même époque je m’entichais des courges pour le plus grand désespoir de mon fils, je suis certaine qu’il va préférer ma nouvelle lubie ! Gratin de potimarron versus tarte Tatin, son choix est vite fait, pour ma part je prendrais bien des deux !

Certes la citrouille est tout droit sortie d’un conte de fée, mais la pomme n’a rien à lui envier, et s’est illustrée de nombreuses fois : à commencer par son ancêtre la pomme qui a valu la chute d’Adam et Eve, puis il y a eu la pomme de Newton, de Blanche-neige, de Steve Job (Apple)…. Elle symbolise aussi New York (The Big apple) ! What else ?!

Quand à la tarte Tatin, on la doit à  l’étourderie d’une des deux sœurs Tatins (cuisinières émérites) : suivant les versions, soit elle aurait oublié de mettre le fond de tarte, soit elle aurait dans son empressement enfourné sa tarte à l’envers ! La petite histoire ajoute encore plus de saveur au célèbre dessert !

Vous voilà tenté(e), voici comment faire :

Ingrédients :

  • 5 grosses pommes  golden ou 8 petites (les petites sont moins chargées en pesticides)
  • 130 g de beurre salé
  • 100g de sucre + 1 sachet de sucre vanillé
  • 1 pâte feuilletée pur beurre

Préparation :

  • Peler et ôter le trognon des pommes, tronçonner les.
  • Faites fondre le beurre à feu vif et ajouter le sucre (et le sucre vanillé).
  • Lorsque la préparation roussie et devient caramel, incorporez les pommes. Couvrir, et laisser cuire à feu doux jusqu’à ce que les pommes soient cuites et caramélisées.
  • Verser la préparation dans un moule à tarte (préalablement tapissé de papier sulfurisé), et couvrir avec la pâte feuilletée hermétiquement en jointant bien les bords sur le plat.
  • Faire cuire une quarantaine de minutes environ à 180° (la pâte doit être dorée).
  • Sortie du four, retourner la tarte d’un coup à l’aide du plat de service, et retirer le papier sulfurisé.

TATAN !

*Le petit plus magique : servir chaud avec une boule de glace à la vanille.

En été vous pouvez  en faire une version à la nectarine !

 

11 réflexions au sujet de « Dessert Surprise !? »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s