déco·Home·Tuto-Créa

Magie blanche à snow man’s land

DIY sapins blancs enchantés

« J’ai si longtemps respiré l’air des forêts, l’air vibrant de neige, je me suis si souvent mêlée aux Blancheurs vastes et désertes que mon âme est un peu l’âme des louves fuyantes. » Renée Vivien

L’hiver arrive à grand pas feutré, avec son lot de réjouissances (réveillons de Noël, du jour de l’An, sports d’hiver et jeux de neige), et de jours pâles et austères.

L’hiver, ce sont les arbres nus, les matins froids et les grandes étendues blanchies par la neige. Cette dernière est comme un uniforme étincelant pour la nature et les habitations alentour : c’est la blancheur unifiante (telle un blanc correcteur, elle efface les quelques zones de laideur), et gestante.

En effet, sous son voile d’immobilité, la terre en son sein porte la vie et nous prépare des lendemains qui chantent.

L’heure est au recueillement, à l’intériorité et à l’enchantement : pour qui est attentif à la Nature la magie est partout, célébrons les promesses »fêtes » et la vie.

Voici une petite installation de saison toute blanche : l’idée, c’est d’utiliser des napperons en papiers et/ou au crochets, de différentes tailles et motifs pour illustrer les congères et les flocons de neige.

Ainsi vous pouvez vous amuser à rassembler différents objets blancs et à les mettre en scènes : bougies, jacinthes et angelots bienvenus !

Pour ce qui est des deux sapins tout droit sortis du jardin de la sorcière d’Hansel et Gretel (ils sont comestibles), voici comment les reproduire :

Fournitures :

  • 2 cônes  sapin en polystyrène de différentes tailles
  •  des cures-dents
  • une grosse boite de Calissons d’Aix
  • 1 sachet de petites meringues blanches

Procédé :

Commencer par la base du cône : planter 1 à 1 les douceurs (Calissons et/ou meringues) avec un cure dent raccourci (au 3/4 pour la base, à moitié pour la partie supérieure) jusqu’à recouvrir entièrement le support. Il neige des friandises, c’est déco et déli’CIEUX à la fois !

« La cabane fume dans son bosquet de cèdres. La neige a meringué la forêt, les poutres ont une couleur de pain d’épice. J’ai faim. » Sylvain Tesson

6 réflexions au sujet de « Magie blanche à snow man’s land »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s