mode·Tuto-Créa

DIY coiffe de plumes

« Nous devons défendre les forêts pour ceux qui ne peuvent pas parler comme les oiseaux, les poissons et les arbres. » Citation Indienne

La femme sauvage on ne fait pas qu’en parler, on l’incarne lol !

Le besoin de revenir à un mode de vie, et surtout à une façon d’être plus authentiques se fait de plus en plus sentir. On a envie de vivre plus sainement, de se rapprocher de mère Nature et d’intégrer une forme d’écologie personnelle. Si l’on ajoute à cela le désir de s’exprimer (d’être soi même) et de casser les codes mortifères, cela peut prendre un tour un brin excentrique au vu de la société actuelle !

Il se pourrait bien, compte tenu de ces aspirations venues des profondeurs que la coiffe de plumes soit l’accessoire de l’été ! Ces derniers temps les peuples premiers haussent le ton pour défendre nos intérêts à tous, à savoir la Terre mère et nous inspirent.

Rien n’est (f)utile lorsqu’on est indocile !

Fournitures :

  • 50 cm de plumes montées sur ruban
  • 50 cm de galon de 4,5 cm de largeur (type ceinture d’art martiaux)
  • 8 cm d’élastique de 3cm de largeur
  • colle + pistolet à colle
  • fil + aiguille

NB : penser à assortir les coloris des fournitures.

Étapes:

-Coller les plumes montées sur ruban sur le galon au pistolet à colle : les plumes tournées vers l’intérieur pour une coiffe type indien d’Amérique, vers l’extérieur pour une coiffe type Africaine ou Brésilienne.

-Couper 8 cm d’élastique et le coudre à une des extrémités de la ceinture de plumes, puis coudre l’autre bout de l’élastique à l’autre bout de la ceinture de plume de manière à fermer la couronne. C’est fait !

Reste à vous coiffer, à trouver la bonne combo « vêtement-plumes », et surtout à l’arborer au bon endroit au bon moment : à éviter absolument pour un entretien d’embauche lol !

« La vie est légère comme une plume quand le souffle qui la porte est animé d’amour et de tendresse, alors je veux bien me délester de quelques plumes. » Agnès Ledig

14 réflexions au sujet de « DIY coiffe de plumes »

        1. Je crois qu’il faut savoir céder à ce genre d’envie ! A l’occasion d’une fête, d’une beach party, ou je ne sais quel événement échevelé ! @ bientôt, la vie est trop courte pour enfiler l’uniforme sinistre des personnes tristes : )

          J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s